Que vous soyez plutôt rock ou musique de variété, le Canada avec notamment la province du Québec recèle de nombreuses voix et artistes dont la célébrité dépasse la frontière des pays francophones. De Arcade Fire à Robert Charlebois, en passant par Bryan Adams ou Céline Dion, il n’y a qu’un pas que nous avons osé franchir. Tabernacle ?

La musique de la Nouvelle France

La musique du Québec est un mélange d’instruments venus d’Europe, notamment la viole et le violon, et de traditions vocales transmises de génération en génération, influencées au départ par les chants et musiques des amérindiens. Aujourd’hui, le folklore continue, pour le plus grand plaisir du voyageur. Yihaaa !

Robert Charlebois ou le chansonnier de Montréal

Parolier, acteur, compositeur, Robert Charlebois n’est pas qu’un simple chansonnier. Son sourire communicatif l’accompagne depuis ses débuts sur scène dans les années 60 et font de lui un des représentants les plus sympathiques de nos cousins francophones. Tout pour nous donner l’envie de chanter « Je reviendrai à Montréal« .

Fabienne Thibeault ou le monde un peu stone de Starmania

C’est à la fin des années 70 que l’opéra rock Starmania propulse Fabienne Thibeault à la tête des hits parade. Le monde est stone est devenu un des titres les plus fredonnés par le public francophone. Il faudra attendre les années 80 pour voir apparaître de nouvelles comédies musicales et d’autres artistes comme Daniel Lavoie ou Garou. Québécois, eux aussi.

Bryan Adams ou le robin des bois canadien

Grand voyageur pendant son enfance, Bryan Adams commence sa carrière au début des années 80. Ce n’est que quelques années plus tard que le public français le découvre avec le titre (Everything I Do) I Do It For You, bande original du film Robin des bois. Cet artiste s’est également investi dans de nombreuses causes, notamment pour la protection de l’environnement.

Voir la vidéo sur Youtube

Céline Dion ou une voix venue du Québec

On ne pouvait parler du Canada sans parler de la représentante la plus récompensée du Québec. Avec plus de 200 millions d’albums vendus, Céline Dion chante à la fois en anglais et en français. Sa collaboration avec Jean-Jacques Goldman dans les années 90 a vu la naissance de l’album d’Eux (album francophone le plus vendu de l’histoire).

Alanis Morissette ou la pop-rock venue d’Ottawa

En 1995, la jeune Alanis (elle a 21 ans) signe son 3ème album sur le label de Madonna. Succès international, il se vendra à 33 millions d’exemplaires. Les titres Ironic et You Oughta Know la porteront sur les plus grandes scènes du monde.

Arcade Fire ou le renouveau du rock indépendant canadien

Ils chantent en anglais. Du rock. Mais là où les Arcade Fire sont imbattables, c’est dans le choix de leurs instruments : xylophone, violoncelle, accordéon, harpe accompagnent sans complexes guitares et autres grosses caisses. Résultat, les sons de leurs 3 albums sont in(com)parables et font des Arcade Fire les dignes représentants de la nouvelle scène de la… Nouvelle France.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le jeudi 10 mai 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.