Vous êtes aventurier, baroudeur ? Vous aimez grimper les sommets, vous balader pendant  plusieurs jours ? Ou bien camper et vous retrouver à l’aube face à un ours ? Rendez-vous en Californie ! A mi-chemin entre l’anticonformisme et la bourgeoisie, la Californie est tout simplement un endroit incroyable. Ses côtes, ses baies, ses parcs nationaux sauvages sont d’une beauté à vous couper le souffle ! Chacun y trouvera son bonheur, croyez-moi.

La ruée vers l’or !

Il a été extrait des montagnes de la Sierra Nevada au 19ème siècle, plus d’or que l’ensemble des banques européennes ne pourraient en détenir !

La Californie aujourd’hui ?

On dit de l’ État de Californie, que s’il était un pays, il serait le 8ème du monde, une des capitales mondiales rivale à Paris, New-York ou même Pékin !

La Californie est également riche de ses paysages, ses réserves et parcs naturels ! Dans certaines vallées, elles sont peu nombreuses, l’artifice a pris le pas sur le naturel : bitume, multiplication des constructions, les autoroutes ont remplacé les chemins de campagne…

A l’inverse, dans la baie de San Francisco et autres coins de Californie ; nous verrons que la nature a été préservée. Sa zone côtière est encore sauvage et pleine de charme San Francisco est une ville atypique, culturelle et novatrice. Connaissez-vous le pont de « Bay-Bridge » ? Une hauteur de 7.000 mètres ! Un pont tressé en un seul câble.  Oui, oui un seul !

Les coins méconnus de la Californie

Commençons par une anecdote rigolote : à 100 km au nord de San Francisco, des campeurs ont installé leur caravane sur la magnifique plage de « Dillon beach », depuis 50 ans. La «  California Coastal Comission » tente tant bien que mal de les déraciner… en vain ! Affaire à suivre…

Un autre spot à découvrir : la « côte de Big sur » à mi chemin entre San Francisco et Los Angeles. Un point de vue magique : les montagnes de Santa-Lucia d’un coté et l’Océan Pacifique de l’autre. Ici, au programme pour les enfants : surf et balades à cheval à consommer sans modération. Elle est pas belle la vie ?

Direction Mendocino à 270 km de San Francisco : la « High-Way One ». Un coin de Californie où les “Hippies – écolos” viennent séjourner dans un endroit pas comme les autres : « l’Institut Esalen », où sont organisés des séminaires bons pour « le corps et l’esprit » dans des domaines comme la psychologie, la sexualité, l’expression corporelle ou et même la spiritualité ! Un véritable temple du « New Age » qui pourrait peut- être s’apparenter à une « secte » ? D’après les membres, il y fait bon vivre : des sources d’eau chaude à profusion, une vue panoramique sur l’océan. Il est même possible d’observer des créatures marines telles que la loutre, le lion de mer et même le phoque, c’est tout simplement spectaculaire ! À titre d’info, si l’envie vous prend d’aller y séjourner, comptez 1.000€ pour une semaine en dortoir et 4.600€  pour un bungalow privatif vue sur la mer, une expérience hors du commun, capable de chambouler une existence.

Un endroit insoupçonnable !

Le village des bobos, la Bolina situé à 50 km de San Francisco. Un village de 2000 habitants tout au plus, loin des grosses firmes et du Nasdaq, un village tranquille à échelle humaine : pas d’hôtel, de supermarché ni autre fast-food. Le bouquiniste du coin laisse même sa porte d’entrée ouverte toute la journée, et c’est le client qui décide de la valeur de ses livres. Le plus étonnant, est que les habitants ont monté une association clandestine nommée « Bolinas Border Patrol », dotée d’une mission originale : arracher l’ensemble des panneaux indicateurs pour vivre paisiblement loin du tourisme et de l’affluence. Ils ont osé !

Les 5 meilleures randonnées !

La Californie c’est aussi et surtout des paysages sensationnels et des sites protégés.

Commençons par « Redwood », un joyau de la nature, alliant à la fois mer et forêt. C’est parti pour 4 heures de marche. Vous pourrez apprécier les magnifiques cascades et contempler en mars et en avril la migration des baleines.

« Lassen Volcanic » : 4h de marche sur un volcan actif ! N’ayez crainte, il est endormi. Pour le moment… Un sentier relativement raide, offrant cependant aux plus téméraires une vue panoramique sur le mont Shasta avec sa cime couronnée de neige, et plus au Sud, vous surplomberez l’impressionnante Sierra Navada… 3 187 mètres quand même ! Bon courage les randonneurs.

Poursuivons avec le « Yosemite », plus qu’un parc national, un véritable bijou de la nature en plein cœur lui aussi de la Sierra Nevada. On le nomme aussi « le dôme des grimpeurs », un peu plus bas que le volcan : 2 695 mètres, mais accrochez vous les  grimpeurs, 11 heures de marche ! Ça c’est de la « randonnée de compet’ ».

Prolongeons avec la « Sequoia » : une multitude de cascades dévalant de jolis lits de marbre blanc présentes un peu partout dans ce lieu. En fonction des jours, les eaux sont lumineuses et la rivière toujours bouillonnante.

Pour finir : vous aimez le camping ? Le vrai ? Rendez-vous au « Kings Canyon ». Un permis de randonnée « Wilderness permit » vous sera demandé à l’entrée, car vous pénètrerez dans un milieu sauvage ! N’oubliez pas votre boussole et votre carte d’orientation. Une balade de 5 jours que vous ne serez pas prêts d’oublier.

Pour conclure, je vous emmène à« Télégraph Hill » tout près de San Francisco ; la campagne au cœur de la ville. C’est le charme absolu : une végétation luxuriante qui parsème les cottages. Il y a même des ratons laveurs et plus intriguant encore des opossums qui s’y promènent.

La nature, les parcs naturels,  des plages sauvages, des vues toutes plus extraordinaires les unes que les autres, sans oublier les vins d’exceptions et des mets raffinés… C’est ça la Californie !

Qu’attendez-vous pour aller en Californie ?

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le jeudi 15 novembre 2012

Vos commentaires

Tout ces conseils me donnent envie d’organiser un voyage en Californie !
Il y a quelques années j’ai traversé le parc Yosemite et c’était tout simplement MaGniFique !!

Merci Pauline,
Tu as du beaucoup marché alors!
Moi aussi, je pense y aller dans les 2 prochaines années : mode caravane
Très beaux paysages, plages, parcs naturels, restos… vacances de rêve.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.