MixCity Radio vous emmène cette semaine au pays de notre ami le « lama cracheur » : le Pérou bien sûr ! Et ça tombe bien, parce qu’aujourd’hui 28 juillet, c’est la fête nationale péruvienne.

Une brève géographique

Le Pérou est un vaste pays, le 3ème d’Amérique du Sud après l’Argentine et le Brésil. Sa capitale ? Lima. On y parle l’espagnol et quelques dialectes. Trois régions bien différentes, comme la Sierra des Andes, la bande désertique et les plaines forestières. Je vous laisse imaginer les climats d’une région à l’autre !

La fête nationale du Pérou, l’indépendance festive !

La « fête nationale » péruvienne plus connue là-bas sous le nom de « Fiestas Patrias » est célébrée dans toutes les villes du pays sans exception. Elle symbolise l’indépendance du Pérou en 1821, leur plus grande fierté ! Au passage, un grand merci à José de San-Martin l’un de ses partisans. Une commémoration patriotique qui perdure dans le temps, et l’occasion bien sûr de se réunir pour faire la fête. « Fierté » et « appartenance » sont les maîtres mots de cette journée.

Pour la petite histoire, tout commence un mois plus tôt, les rues sont parsemées de drapeaux rouge et blanc. C’est à Lima, que dès le 27 juillet les animations et danses folkloriques débutent. Enfin le 28, jour J, dès l’aube, les 21 coups de canon sont tirés pour la levée de drapeau, suivi de la cérémonie de « Te Deum laudamus » à la cathédrale de Lima : un hymne chrétien datant du Moyen Âge célébrant autrefois les victoires… Voyez comme tout est parfaitement orchestré . C’est au tour des militaires de défiler dans les rues et de sortir leur attirail ! Vient ensuite la fête !!! Des foires, des danses folkloriques, des combats de coqs, et des corridas dans les rues. Ils sont vraiment festifs ces péruviens !

Le festival international du printemps à Trujillo, ça vous parle ?

Je tenais à vous parler du festival international du Printemps. Le magasine Géo en a fait un article de deux pages ce mois-ci. Depuis 1950, en octobre c’est jour de fête à Trujillo ! Le terme « international » a toute son importance, car le Pérou détient son melting-pot de cultures, et quelle fierté pour ses habitants. De plus, la ville de Trujillo est LA capitale de la « Marinera » : la danse nationale péruvienne ! Ce festival, c’est : des danses, des chants, des rires, des shows, sans oublier sa cuisine plus que variée grâce à ce métissage incroyable. Adeline, dans son récit de voyage nous recommande d’ailleurs vivement de nous y rendre, de découvrir ce pays aux habitants généreux, et souriants et de partir à la découverte de la Vallée Sacrée, du lac Titicaca, des mines de Nasca, ou bien même du désert d’Atacama, sans oublier bien sûr les fameuses Citées d’Or !

Mon petit conseil aux voyageurs, si vous passez par le Pérou, allez voir le Machu Picchu ! Situé dans la cordillère des Andes, à une centaine de kilomètres de la ville de Cuzco, cette ancienne cité Incas est un lieu incontournable. Historiquement, elle aurait été une des résidences de l’empereur Pachacutec, mais aussi un sanctuaire religieux. Beaucoup de choses ont été dites sur ce lieu, mais une chose est sûre, le Macchu Picchu est une pièce maîtresse de l’architecture Inca. Recensée au patrimoine de l’UNESCO, elle fait partie des sept merveilles du monde : un lieu incontournable pour votre carnet de voyage ! Vous pourrez admirer le levé de soleil sur cette étendue montagneuse verdoyante.

Excellente semaine à tous les voyageurs du monde !

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le samedi 28 juillet 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.