La seconde ville d’Australie accueille chaque année des évènements internationaux tels que l’Open d’Australie, le Grand prix automobile de Formule 1 ou le moins connus mais tout aussi intéressant festival des arts de Melbourne.

La réputation du festival des arts de Melbourne n’est plus à faire. Voilà près de vingt ans, que tous les ans au mois d’octobre, la ville de Melbourne accueille les plus grands évènements internationaux dans les domaines de la danse, du théâtre, de la musique, des arts visuels.

Berceau du cinéma, de la danse contemporaine, Melbourne entretient depuis toujours sa réputation de « Cité des Arts ». En ville, les artistes urbains font du street art et colorent les murs. Côté spectacle, les DJ et musiciens en tout genre font vibrer les bars.

Vivre de son art à Melbourne, c’est possible !

C’est en 1986 que tout commença avec la première mise en scène du grand compositeur Gian Carlo Menotti. Le festival des arts de Melbourne est ainsi devenu un événement fondamental dans le calendrier culturel australien.

A ses débuts, l’événement se nommait le « festival des 3 mondes », pour laisser place quatre ans plus tard au « festival International des arts de Melbourne ». Il est l’un des principaux festivals multidisciplinaires du monde.

Street art à Melbourne en Australie
Street art à Melbourne en Australie

Chaque année, de grands artistes sont présents. En 2013, le festival des arts de Melbourne eu une grande « standing ovation » : plus de 1000 artistes locaux et internationaux étaient présents. Le public australien fut transporté par d’extraordinaires performances !

Depuis 25 ans, le festival des arts de Melbourne ne cesse d’avoir de  l’ambition, l’objectif  premier étant de faire descendre les « arts » dans la rue afin qu’ils rencontrent un public le plus large possible. De la bonne humeur et 17 jours de folie, voilà le programme : place aux feux d’artifices, aux récitals, aux pièces de théâtre, ballets, projections, concerts philharmoniques, la liste des festivités est quasi infinie.

En 2013, les chanteurs maliens Amadou et Mariam, le performeur mexicain Pedro Reyes ou encore de la célèbre compagnie de danse du Belarus Free Théâtre ont fait honneur de leur présence. En attirant ainsi des artistes prestigieux, en mettant sur le devant de la scène des artistes locaux, la ville de Melbourne se conforte dans sa position de capitale des arts de l’Océanie !

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le mercredi 9 avril 2014

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.