Le célèbre pont de San Francisco ou Golden Gate Bridge est connu dans le monde entier, classé parmi les sept merveilles du monde par « l’American Society of Civil Engineers ». L’un des plus beaux ponts au monde, qui relie l’Océan Pacifique à la baie naturelle de San Francisco aux Etats-Unis.

Le pont de San Francisco, une construction pharaonique !

Au début du XXème siècle, la ville de San Francisco connaissait une période prospère qui rendait nécessaire le développement des axes de communication autour de la ville, afin d’étendre les possibilités d’échanges et d’approvisionnement.

Le Golden Gate Bridge en chiffres : 20 années de réflexion pour le projet, et 4 pour la construction qui débuta en 1933. Un projet de très grande envergure, financé par le New Deal de Roosevelt. Le travail préparatoire fut impressionnant, des plongeurs durent utiliser des charges de dynamite et combattre les courants marins pour installer les multiples pylônes. L’objectif de ce projet ? Redonner du travail aux américains après la crise de 1929.

Le pont de San Francisco fait 2 789 mètres de long, 27 de large, suspendu à 67 mètres de haut, supporté par des câbles épais de 92 cm en fil d’acier tressé. Les prouesses techniques sont tout simplement impressionnantes pour l’époque. Petite anecdote : mis bout à bout, les fils mesurent 129 000 km, ils pourraient faire trois fois le tour de la planète !

De couleur rouge-orangée, le pont de San Francisco ou Golden Gate Bridge se repère à des kilomètres à la ronde. Un vrai rayon de soleil en plein cœur de San Francisco, alliant à merveille l’esthétique aux aspects pratiques d’un pont. Bravo aux ingénieurs Marrow et Joseph Strauss. Une peinture orange spécialement choisie pour être repérée de très loin, et pour être protégée du sel marin présent dans l’air. Rien ne fut laissé au hasard… 20 années de réflexion tout de même !

C’est en 1937 que fut inauguré le pont de San Francisco, le Golden Gate Bridge, reconnu jusqu’en 1964 comme le « plus long pont du monde », détrôné depuis par le Pont Danyang-Kunshan en Chine.

San Francisco à ses débuts

Ce sont des explorateurs espagnols qui découvrirent la ville en 1776, restée inconnue pendant de très longs siècles. La ruée vers l’or vint tout bouleverser : la ville se développa à vitesse grand V, devint même le berceau du jeans avec la fondation de Levi’s Strauss. La ville se transforma en industrie de hautes technologies.

Un terrible tremblement de terre vint démolir brusquement la ville de San Francisco en 1906 ; des dégâts colossaux… En moins de dix ans tout fut reconstruit. Et on parlera quelques années plus tard du projet du pont de San Francisco…

San Francisco aujourd’hui

Ville de l’état de Californie, elle a une population équivalente à 810 000 habitants, et près de plus 6,9 millions dans la Baie de San Francisco.

Ville des technologies un jour, ville des hautes technologies toujours ! Les plus grandes entreprises dans le domaine des technologies de pointe s’y sont installées : Apple, Adobe Systems, Hewlett-Packard, Google, Intel ou encore le dernier arrivé Facebook.

La ville était le berceau du mouvement hippie dans les années soixante, elle est aujourd’hui la 3ème destination touristique d’Amérique. Une ville à taille humaine, pleine de charme, où baigne une atmosphère de bien être et de quiétude. Une ville où il fait bon vivre, où la tolérance et l’ouverture d’esprit sont de mise.

San Francisco est une ville où il y a tant à découvrir… L’île et ancienne prison d’Alacatraz : une prison fédérale de haute sécurité, mais aussi le Q.G. des pélicans. Dans la Baie, près du pont de San Francisco, il y a le Fisherman Wharf, le quai des pêcheurs, la Transamerica Pyramid, le plus haut gratte-ciel de la ville, un des plus importants symboles de la métropole. Elle abrite plus de cinquante entreprises, et répond parfaitement aux normes parasismiques actuelles. Sans oublier la Coit Tower, construite en style Art Déco, réalisée en 1933 pour honorer les pompiers de la ville à l’époque.

Enfin, il n’y a pas que le pont de San Francisco, la ville est aussi connue dans le monde entier pour ses quartiers. Chinatown : une ville chinoise reconstituée, où vit la plus grande communauté chinoise hors d’Asie. En plein square de Portsmouth, on pratique le Tai Chi, joue aux échecs…  Il  y a aussi le quartier homosexuel, hippie… Vous pourrez également vous promener au Golden Gate Park, visiter le célèbre San Francisco museum of modern Art, ou simplement et tranquillement prendre le tramway à crémaillère.

Vous l’avez bien compris, San Francisco, est le haut lieu de tolérance, de bien être, de culture… Il y a tellement  de chose à y découvrir…

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le dimanche 6 janvier 2013

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.