Ne demandez pas le rayon reggae à votre disquaire si vous voulez découvrir la musique de Jamaica. Leur premier album, sorti en 2010 sous le nom de No problem, n’a rien de jamaïcain. Au contraire, c’est un pur produit frenchy, 100% électro rock.

Quand trois Poney Poney décident de faire de la musique

En 2005, trois jeunes garçons (Antoine HilaireFlorent Lyonnet et Samuel Nicolas) décident de se réunir pour raviver leurs fibres new wave et pop. Un groupe se forme, Poney Poney. Quelques titres, quelques remixes, des collaborations (Justice, Don Rimini) et la naissance d’un style électro rock bien frenchy (plus rock qu’électro diront les puristes). L’aventure durera 5 ans, puis Samuel quitte le groupe. On est en 2010.

Jamaica, un pur produit frenchy

Sorti en août 2010, le premier album No Problem de Jamaica est un pur produit frenchy 100% électro rock : le titre Cross the Fader sonne bon le rock, les remixes de Jericho et I Think I Like U2 flirte bon l’électro… Bref, on se sent tout de suite chez soi. Et si on vous dit que le clip de I Think I Like U2 transpire l’auto-dérision (on y voit Bono congratuler le groupe), on ne peut qu’avoir de l’affection pour ces sympathiques électro rockeurs. A suivre en 2012.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le mercredi 18 janvier 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.