Nous allons faire un grand plongeon dans l’Histoire. Il faut savoir qu’au XVIIème siècle, la Rochelle était une ville soutenue par l’Angleterre en tant que « ville protestante ». L’ « édit de Nantes », vous vous souvenez ? Mais si ! L’acte de tolérance signé en 1598 par Henri IV. Et qu’a-t-il signé exactement ? La reconnaissance de la « liberté de culte aux protestants » !

Plus tard, Louis XIII & Richelieu prennent la relève !

Je vais vous parler du « siège de la Rochelle », une étape importante dans l’Histoire de la ville. Depuis le XIVe siècle, dans le cadre des guerres de religion – protestants v/s catholiques, la Rochelle fit l’objet de deux sièges établis par l’armée royale.

Début du « siège de la Rochelle »

Ces sièges avaient pour but, dans les desseins de Louis XIII & Richelieu, de lutter contre les protestants. Je m’explique : les protestants avaient décidé de créer leur état au sein même de l’état. Vous me suivez ? Dès le 10 septembre 1627 la guerre est déclarée ! Protestants contre catholiques, rien ne va plus…

L’opposition de la Rochelle durera 14 longs mois. Une période douloureuse, effroyable même. La famine est telle que la population protestante de la Rochelle est décimée, il y eu même des cas de cannibalisme… Encore une guerre de religion qui aura eu raison de 22 000 personnes, soit 80% de la population balayée ! Les Britanniques ont bien tenté de leur venir en aide. En vain. Bilan : 5 000 survivants à bout de souffle…

Il était temps que tout s’arrête !!!

Ce fameux jour, le 27 octobre 1628 arriva ! Les protestants ne souhaitaient plus qu’une chose : capituler. Les délégués de la ville demandèrent donc à Richelieu la signature d’un « traité de paix », et non un pardon et une grâce. Les négociations ne furent pas si simples… Richelieu resta inflexible et déterminé. Quel caractériel ce Richelieu ! Les protestants perdront leurs droits politiques, militaires et territoriaux, mais l’édit de Nantes protègera leur liberté de culte.

La Rochelle de nos jours…

Une ville étudiante dynamique de la région Poitou-Charentes, détenant la place n°34 des villes où il fait bon vivre. Un climat tempéré, un bord de mer paisible. La Rochelle est connue pour son engagement dans la protection de l’environnement et l’écologie urbaine : deux domaines où son engagement est sans limite. Venez découvrir la Rochelle !

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le mardi 11 septembre 2012

Vos commentaires

C’est une ville magnifique, et en effet, nous ressetons bien l’histoire lorsqu’on se balade dans la ville.
Très jolie article, court, clair et bien écrit… j’avais l’impression d’y être! merci ca me redonne le gout de l’histoire de france!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.