Brandon est américain et musicien. Il y a quelques années, il a décidé de quitter son petit village natal aux Etats-Unis pour partir découvrir le monde. Le bilan est impressionnant : 20 pays visités en 9 mois, pour venir finalement s’installer en France, à Paris. Découverte en musique de cet artiste voyageur du monde.

« Je n’étais jamais sorti des Etats-Unis. »

« J’ai grandi dans une petite ville des Etats-Unis : Monticello Indiana. Beaucoup de sport pendant mon enfance, de musique mais je n’avais pas l’habitude de voyager. Puis j’ai trouvé un travail en marketing où je suivais des événements sportifs et musicaux dans les grandes villes des Etats-Unis : j’ai visité 43 des 50 Etats américains. Mais au bout de 2 ans, j’ai eu envie de voir plus loin, de voir le monde. »

« Partir un an, c’était le voyage de ma vie. »

« Je voulais partir un an. J’avais quelques bagages et surtout un carnet de voyage. Je suis parti sans ma guitare et j’ai atterri à Hanoï pour rejoindre un ami. Après quelques péripéties, nous nous sommes retrouvés dans les Black River Delta Mountains au Nord du Vietnam. Ma première nuit en dehors des Etats-Unis, c’était génial, c’était l’aventure. »

« J’ai fait 20 pays en 9 mois »

« Après le Vietnam, j’ai suivi les recommandations des gens que j’ai rencontrés pour choisir les pays que j’ai visités. C’est comme quand tu es dans un film : le voyage, ça te fait grandir, tu respires tous les jours le paysage. Je voulais être en contact avec les gens. Au Vietnam, j’ai tué des poulets et cultivé le riz. En Australie, j’ai aidé à construire une piscine. En Nouvelle-Zélande, j’ai entretenu un terrain de tennis. D’autres pays ont suivi : Chine, Thaïlande, Malaisie, Singapour, Taïwan, Japon, Tchéquie, France, Italie, Danemark

« Ce qui m’a marqué, c’est l’hospitalité asiatique. »

« C’est plus difficile de rencontrer des gens en Europe : on fait moins confiance à un étranger. Mon meilleur souvenir, c’est au Vietnam dans une famille où j’ai vécu quelques semaines. Un soir dans le village, ils ont commencé à jouer de la musique avec des bambous. Je leur ai demandé une guitare et on a joué toute la soirée. Le lendemain, on a fait une longue marche dans les montages. C’était un moment précieux pour moi. C’était magnifique. Ensuite, j’ai acheté une guitare qui m’a suivie pendant tout mon voyage. »

« J’ai visité la maison de Georges Harrison en Australie. »

« En tant que musicien, c’était génial. Je connaissais le gars qui a fait construire sa piscine. Tu imagines, visiter la maison qui appartenait à Georges Harrison, des Beatles ! »

« En Europe, l’architecture m’a marqué. »

« Quand je suis arrivé à Prague, j’ai passé mon temps à regarder en haut, à regarder l’architecture. Les villes en Europe sont très belles mais plus touristiques. L’Asie, c’est l’aventure. »

« Finalement, je suis resté vivre à Paris. »

« J’y ai rencontré ma femme et aujourd’hui je travaille ma musique avec des artistes d’origines très différentes. Mon voyage a changé ma vie. Si j’ai un conseil à donner aux voyageurs du monde : il faut aller, aller… »

Vous pouvez retrouver les musiques de Brandon Pusey sur son site : www.bpuseyband.com.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le jeudi 29 décembre 2011

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.