Damien a développé depuis quelques années un art de vivre original : il parcourt la planète à vélo avec sa petite famille (sa compagne Delphine et leur petite fille Lirio). Auteur et réalisateur, il vient de publier un livre sur l’Islande aux éditions Arthaud : No Man Iceland.

« Tout quitter et voyager, c’était un vieux rêve de gamin. »

Ma mère organisait des salons du livre d’aventure et j’y ai rencontré de grands aventuriers. Je ne savais pas ce qui alimentait la flamme que je voyais dans leurs yeux, mais une chose était sûre : je voulais faire comme eux. Arrivé à l’âge adulte, j’ai eu besoin de vivre une vie nomade. Ma compagne m’a suivi et on a concocté ensemble notre premier voyage : un tour du monde.

« Le vélo et moi : une histoire d’amour ! »

J’ai toujours été sur un vélo. Dans mon enfance, mon père m’achetait des vélos et, encore aujourd’hui, c’est un moyen de transport qui m’est naturel : on fait nos courses à vélo et du VTT sportif. Pour notre tour du monde, on cherchait un moyen de locomotion qui soit sobre, sain, respectueux des milieux traversés, silencieux, non polluant : le vélo était une évidence.

« Dans le voyage, il y a du bien être. »

Le goût de l’aventure, la curiosité pour le monde et pour les différences, c’est notre moteur ! Dans le voyage, il y a du bien être. On prend soin de soi, on est à l’écoute de son rythme biologique, de ses envies, de ses besoins. C’est un état d’esprit de voyager léger.

« Nous continuons de voyager avec notre petite fille Lirio. »

L’arrivée de Lirio, notre petite fille, n’a pas changé notre art de vivre : nous continuons à voyager avec elle. La journée, nous prenons le temps, car nous nous arrêtons souvent pour faire des films ou des photos. Voyager avec notre bébé, c’est aussi écouter ses besoins, ses attentes et découvrir le regard qu’elle pose sur les décors. Elle nous fait prêter attention à des choses que nous n’aurions pas forcément relevées.

« On a commencé à faire des films un peu par hasard. »

Lors de notre tour du monde, nous avons commencé à faire des films un peu par hasard. Les mois passants, je me suis rendu compte que c’était une vocation. On a donc développé deux activités : les films d’aventure et les documentaires bénévoles réalisés pour des ONG.

« L’Islande, une terra incognita. »

J’y étais déjà allé il y a plus de 10 ans. J’avais gardé le souvenir d’une « terre inconnue » : un pays peu densément peuplé, avec une nature omniprésente, un territoire vaste, peu marqué par la civilisation humaine. J’avais envie de partager tout cela avec Delphine : nous sommes donc partis parcourir l’Islande. Je me suis beaucoup documenté avant notre départ. Je voulais faire un livre et un documentaire de qualité : avec le film, nous mettons en avant le côté « sensation » du voyage, et avec le livre, j’approfondis l’histoire du pays, les rencontres.

« En Islande, les croyances sont très fortes. »

Le folklore autour des elfes et des trolls est une façon pour les gens vivant en Islande d’imaginer des créatures habitant ces terres désolées afin de les rendre moins inhumaines. Il y a même un département dans le gouvernement islandais qui s’occupe de ne pas bousculer les maisons des elfes avant de construire des routes ou des habitations.

« Nous voyageons pour aller rencontrer les humains. »

Notre engagement écologique est très clair, mais nous n’avons pas la prétention d’être des modèles. On a le voeux d’incarner une mobilité de voyageur qui soit propre. Après, notre regard sur la planète est beaucoup plus axé sur les personnes que sur la nature. En voyage, notre premiere préoccupation est d’aller rencontrer les humains.

« Nous témoignons de nos voyages par des animations. »

Nous projetons nos films, nous organisons des animations pour les enfants, les personnes agées. On essaie de rassembler ces animations autour de nos valeurs : l’humain, le respect de la planète et la sobriété heureuse. Le plus grand enseignement de nos voyages : savoir que nous avons tous la capacité d’êtres heureux, elle est en nous.

Retrouvez les aventures de Damien, Delphine et Lirio sur leur site : www.planeted.eu.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le lundi 5 mars 2012

Vos commentaires

Nous avions rencontré le coupe lors d’un salon du voyage à Saint-Étienne et une nouvelle fois lors d’un autre salon à Albertville. Ils sont très sympathique, leurs livres sont super. On recommande fortement.

Flo & Loïc
http://www.partir-en-vtt.com

merveilleux voyage , on a envie de vous suivre bonne chance mon fils a fait le tour du monde en voilier

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.