Mathieu et Caroline sont partis il y a quelques mois faire un tour du monde d’un an. Quatre continents traversés, treize pays visités, une très belle histoire vécue en Birmanie et déjà l’envie de repartir.

« Nous voulions prendre du recul sur nos vies. »

Nous avions des vies très confortables en France. Mais après notre mariage, on a eu envie de voir le monde de nos propres yeux.

« Voyager en couple, c’est partager des moments forts. »

Si on est ensemble, c’est qu’on a des choses en commun, notamment une même vision du monde. Voyager à deux permet donc de partager les moments forts, et c’est ce qui est beau je trouve.

« On a rencontré une famille en Birmanie qui a changé notre voyage. »

Au départ, on est parti de manière très égoïste : nous voulions simplement voir le monde. En Birmanie, à Bagan, nous avions prévu de passer le bonjour à un conducteur de cariole qui s’appelle Bobo et qui avait conduit une de nos amies il y a quelques années. On a mis une semaine à le trouver, et on a rencontré un homme qui nous a raconté une histoire terrible : il avait tout perdu et sa famille vivait avec seulement 3 dollars par jour. Ca nous a marqué et on lui a promis d’essayer de faire quelque chose.

« On a lancé une collecte d’argent sur internet pour aider Bobo. »

L’objectif, c’était d’atteindre 1 000 dollars pour que Bobo puisse s’acheter une cariole, un cheval et une licence pour travailler. On a réussi à récolter 1 200 dollars. Quelques mois plus tard, on a donc repris nos sacs à dos pour lui emmener cet argent en Birmanie. On a redonné espoir à cette famille et ça, c’est important pour nous.

« Bobo a réagi avec une grande pudeur. »

Bobo nous a attendu plusieurs soirs de suite car il savait que nous reviendrions. Un jour où il pleuvait fort, sa femme lui a dit que ce serait pour aujourd’hui, car il avait plu également le jour de notre première rencontre. Fruit du hasard, nous sommes arrivés le soir de cette journée : il faisait une nuit très noire et en descendant du bus, c’est lui qui nous a reconnus.

« En Australie, voyager en van fut un grand moment de liberté. »

L’Inde est un pays qu’on a adoré. En Australie, le fait d’avoir un van nous a donné un sentiment de grande liberté. Et pour les amateurs de nature, la Nouvelle-Zélande est vraiment un pays à découvrir. N’hésitez pas à visiter notre site voirlemonde.fr pour découvrir les anecdotes de notre voyage.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le mardi 1 mai 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.