Vivre en Tasmanie, un paradis à seulement 250 km du continent austral et 2000 km à vol d’oiseau de l’Antarctique. Une île isolée par les eaux rugissantes du détroit de Bass. C’est en 1642, qu’elle fut découverte ! Terre d’exil à l’époque où la société coloniale britannique y envoyait ses forçats. Une nation construite sur des bases très… révoltées !

Table rase sur le passé ! Aujourd’hui, vivre en Tasmanie, c’est…

Un état regroupant plus de 300 îles et îlots, la Tasmanie est enveloppée d’eau : mer, lacs et rivières… Un endroit merveilleux où vivent paisiblement 511 000 habitants. Des hommes et des femmes d’une bonté rare, accueillants à souhait. La langue officielle ? L’anglais comme dans son île voisine l’Australie.

Une croissance et une économie florissantes, supérieures à la moyenne nationale de l’Australie. D’ailleurs, chaque année, de nombreux australiens y partent en vacances, d’autres se laissent séduire pour vivre en Tasmanie quelques années…

La Tasmanie excelle dans de nombreux domaines : l’exploitation minière, l’industrie de transformation, mais aussi l’agriculture et la pêche…Pas étonnant avec le climat idyllique qu’elle a ! Depuis les années 2000, le tourisme bat son plein. Les raisons ?

Un climat tempéré !

Une température moyenne annuelle de 21°C ! Quelle chance… Mais parfois il fait… très froid ! Qui dit froid dit… neige ! En effet, il est possible de skier si vous allez un jour vivre en Tasmanie : à 1 573 mètres, c’est étonnant !

Une faune unique au monde

Vivre en Tasmanie, c’est aussi côtoyer de curieux animaux, comme le « wombat » : une tête de koala dans un corps de bébé ours. Il y a aussi le « diable de Tasmanie » : mi-chien, mi-rat. Un animal capable de mordre à travers les os ! Connaissez-vous l’origine de son nom ? Les cris qu’il pousse sont si stridents, qu’il nous glace le sang, grrr. Il y a également le « monotrème », un mammifère qui pond des œufs. Oui, oui des œufs vous avez bien lu !

Une flore à vous couper le souffle

Un environnement riche et préservé, l’île de Tasmanie rayonne de mille feux ! Une diversité de végétations antiques vieilles de plus de  50 millions d’années, de vastes forêts verdoyantes couvrant 50% du territoire. Certains arbres sont aussi… comment dire, spéciaux eux aussi ; le « pin huon » par exemple, il contient une huile naturelle le rendant inaltérable.

Des paysages d’exception !

Un relief montagneux lumineux, les arcs en ciel sont présents un peu partout dans le paysage : du bleu, du jaune, du rouge. La Tasmanie, c’est aussi d’immenses forêts verdoyantes boisées, des fleurs et autres végétaux surprenants, évoluant paisiblement dans une nature saine et préservée. J’allais oublier les longues plages de sable blanc pour les amateurs de farniente !

Vivre en Tasmanie ? Hobart et ses environs

Montez à bord d’un kayak sur la rivière « Derwent », une région sauvage balayée par les vents. Plus au Nord, vous découvrirez la « Coal River Valley », réputée pour ses vignobles. Depuis « Cockle Creek », vous apercevrez la région sauvage du « parc national de Katawi », inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour finir, vous pourrez visiter la ville de « New Norfolk », des rues pavées anciennes à perte de vue, sur une terrasse d’un café, vous pourrez en profiter pour déguster un délicieux whisky de malt, un pur délice !

Cap sur la côte Est

Vous aurez d’où que vous soyez une vue imprenable sur les eaux cristallines de la « baie d’Oyster » ! Au programme : baignade, bateau, pêche et plongée pour les plus audacieux. Dans le « parc national de Douglas Apsley », amateurs de randonnées pédestres… à votre bon plaisir ! Vous camperez près de jolies rivières, la nature vous enveloppera dans son écrin de soie. Vous aimez la plongée sous-marine ? La vraie ? « L’île de Flinders » est l’endroit rêvé pour vivre en Tasmanie, vous plongerez alors parmi les épaves de navires anciens et autres merveilles.

Puis, sur le Nord-Ouest…

Vous flânerez dans les marchés animés à « Port Sorrel », vous longerez la très belle plage de « Penguin ». Et, si vous aimez la pêche en pleine mer, rendez-vous sur « l’île de King », vous ne serez pas déçus !

Sous le charme de Launceston

À Launceston, vous découvrirez une magnifique région à la fois sauvage et magique, celle de « la gorge de Cataract ». Un coin pour vivre en Tasmanie où vous communiquerez avec le grand « N » du mot nature, où vous verrez les animaux dans leur habitat naturel, l’expérience est tout simplement incroyable ! Sur le « détroit de Bass », vous pourrez observer des manchots pygmées en train de faire leur show, ou bien la grande parade des aigles royaux… Et enfin, au Sud de Lauceston, dans un village au bord d’une rivière, vous irez voir la grande « foire de l’artisanat d’Australie » à Deloraine ; elle vaut le détour !

Et pour finir, c’est dans « la région sauvage occidentale » que je vous emmène. Partez découvrir la « rivière Gordon », le village de pêcheurs, le train touristique à crémaillère, sans oublier la ville historique de « Queenstown ».

Il y a tant à découvrir en Tasmanie… Une île charmante sous tous points de vue : rencontres exceptionnelles, paysages sublimes, mais surtout une communion complète avec la nature.

Alors, vous mettez le cap pour voyager ou allez vivre en Tasmanie ? Nous, on y sera en janvier 2013 ! Mais chutttt… c’est une surprise !

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le dimanche 25 novembre 2012

Vos commentaires

autant pour moi j avais lu tanzanie en vitesse

je conseille hobart pour ces habitants et bruny island pour la beauté des paysages

attention aux diables de tasmanie en foret mais vous serez alertés

bon voyage sur cette ile chaleureuse

ah oui Tanzanie, Tasmanie bcp de « nie », la confusion est aisée!
Merci pour tes conseils, tu m’as l’air d’un grand voyageur!
N’hésites pas à nous donner tous tes conseils ;-) et si tu souhaites que l’on parle d’un sujet …
A bientôt!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.