C’était le pari du « couple voyageur » Dick Rutan et Jeana Yeager, à bord de l’avion expérimental « Voyager ». Dessiné par Burt Rutan, le frère de Dick Rutan, principalement réalisé en plastique et en papier, pouvant transporter trois fois son poids en carburant.

Décollage immédiat

C’est le 14 décembre 1986,  à 17h sur la base d’Edwards en Californie, que Voyager prit la direction de l’Ouest vers le Pacifique. Au départ, tout se déroula pour le mieux, mais en arrivant sur les Philippines, Dick Rutan et Jeana Yeager durent contourner d’urgence un important  typhon… Le Voyager est à nouveau secoué en traversant l’Afrique. A l’approche de l’Océan atlantique, la fatigue se fait ressentir chez les deux pilotes, au point de n’être à peine capable d’envoyer des informations cohérentes à la NASA. Et là, le doute s’installe… Les réserves de carburant seront-elles suffisantes pour assurer ce fameux tour du monde en avion sans escale ? Ils arrivèrent péniblement aux Caraïbes un jour plus tard, et malgré la fatigue harassante, le moral était au beau fixe, car…

Pari réussi

Le 23 décembre 1986, il y a tout juste 26 ans, Dick Rutan et Jeana Yeager réussirent brillamment leur pari ! Pour la première fois dans l’histoire, un tour du monde en avion sans escale et sans ravitaillement en seulement 9 jours et 4 minutes (soit 42 000 km parcourus à une vitesse moyenne de 186 km/h) venait d’être réalisé. A la limite de la résistance humaine, de leur réserve en carburant et des possibilités de l’avion, le couple de voyageur faisait déjà partie des héros des conquêtes de l’aviation. Le Voyager est aujourd’hui exposé au « National Air and Space Museum » aux côté du « Wright Flyer » à Washington.

Et si vous aussi vous partiez faire le tour du monde en avion ?

Besoin de changer d’air, de vous dépayser, partir découvrir de nouveaux horizons, des terres inconnues, en quête d’une nature luxuriante et de cultures différentes ? Partir, c’est s’exposer au monde et à soi-même ! De nombreuses agences de voyage proposent des billets « Tour du monde » ! Vous choisirez ensemble, les destinations, les dates, mais également le nombre d’escales et la durée de votre voyage.

Le temps, facteur de succès !

Mieux vaut avoir devant vous du temps pour choisir votre tour du monde, celui dont vous rêvez ! Il se compose de plusieurs allers-simples, réalisés par une ou plusieurs compagnies aériennes. Faites vous-même votre itinéraire, car vous vous poserez en amont mille questions ! Par où commencer ? Le budget, nombre de déplacements, activités, les bonnes périodes, les vaccins à jour, la politique du pays au moment où vous décidez de partir ? J’en oublie très certainement… la liste est très longue.

C’est pour cette raison que le maître mot d’une telle expédition est : L’ANTICIPATION, prévoir ses futurs besoins, l’organisation est la clef du succès (inspirez-vous du témoignage de Madeleine et Sébastien). Le mieux étant de faire une liste des choses qu’il vous reste à faire, et chaque fois qu’il vous vient une idée, notez-la ! La préparation du voyage doit être un vrai plaisir, non une période de stress, car finalement, le préparer c’est déjà un peu comme si vous y étiez, non ? Alors, à vos stylos les globe-trotteurs !

Des tours du monde pour tous les goûts

Il y a différents tours du monde : un tour du monde « express », en moins de  30 jours, pour partir vagabonder, un tour du monde sans escale ou bien un « tour du monde longue durée ». Comptez un an pour celui-là ! C’est ce qu’on choisit de faire par exemple Mathieu et Caroline.

Où aller ?

La voilà la grande question ! Un proverbe chinois dit : « Le vrai voyageur ne sait pas où il va ». Mais il faut faire des choix, même si la liste des endroits est sans fin ! Je vous recommande les blogs de voyageurs comme « Voyages etc« , d’Adeline ou celui de Claire et Guillaume. Ils vous feront part de leurs expériences, donneront des conseils sur les lieux, activités à ne pas manquer ! N’hésitez pas à leur poser toutes vos questions.

La période ? Beaucoup de tours du monde commencent par l’Asie, mais vous verrez que le climat et la date du départ conditionneront votre choix. Le but étant d’éviter les pays à périodes de moussons, ou de grosse chaleur.

Parlons des billets… et du temps.

Même si les billets « Tour du monde » offrent une certaine souplesse, renseignez-vous en amont sur toutes les modalités, pour partir l’esprit tranquille.

Concernant le temps, tout dépend de votre budget, de vos envies, et surtout de votre disponibilité. Les plus aisés pourront tourner 3 semaines dans un sublime jet privé et des hôtels 5 étoiles, d’autres comme Brandon, Sarah ou Mélanie, préféreront prendre leur temps, vivre chez l’habitant, profiter de chaque instant.

… et de prix !

Tout dépend de votre budget, mais aussi de la distance, du nombre d’escales, du type de confort que vous souhaitez. Il faut compter pour un tarif moyen 3 500€, et si vous décidez de vous faire plaisir et de prendre une « first class », avec champagne qui coule à flot, là il va falloir réviser le budget à la hausse, environ 20 000€ ! Fabrice du blog « Instinct voyageur » de Fabrice donne d’ailleurs des astuces pour voyager en avion moins cher dans son guide « Voyager avec 20 euros par jour ».

Ce qui est sûr, c’est que partir faire le tour du monde est un véritable challenge, une incroyable aventure, qui laisse des souvenirs impérissables. On dit souvent que l’aventure des uns n’est bien souvent que le partage d’une parcelle du quotidien des autres.

Bon voyage à vous, et bon Noël !

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le mardi 25 décembre 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.