Il y a 66 ans aujourd’hui, en 1946, les Nations Unies ont créé l’association Unicef, « Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance ». En tête, une vocation : assurer à chaque enfant la santé, l’éducation, l’égalité et la protection.

A ses débuts…

L’Unicef était une association à taille humaine, mais avec le temps elle s’est développée, a multiplié ses projets, ses actions partout dans le monde.Aujourd’hui, c’est une équipe de 7 000 personnes œuvrant avec courage et ferveur dans 157 pays dans le monde. Ses missions ? Défendre les droits des enfants, aider à répondre à leurs besoins essentiels, et leur donner davantage d’opportunités pour s’épanouir pleinement. Un travail quotidien correspondant parfaitement aux « objectifs du Millénaire » fixés par les Nations Unies en 2000 !

L’Unicef, de l’urgence à la reconstruction

En avant pour 4 grands domaines : la survie de l’enfant, l’éducation et l’égalité des sexes, et la lutte pour la protection de l’enfance. Des secteurs stratégiques différents mais interdépendants. Au sein de cette grande famille, l’union fait la force, une vraie cohésion de travail ! Une expérience solide fondée par des programmes de recherche et développement sur le long terme. Une association connue et reconnue dans laquelle ses partenaires et donateurs ont pleine confiance, et sont fidèles depuis des décennies. Pourquoi ? Parce qu’elle touche à l’essence même de la vie : l’enfant, mais également parce que ses actions sur le terrain sont sans limites. Partout où l’Unicef passe, le malheur trépasse !

L’Unicef, acteur de l’urgence !

Les membres et bénévoles de l’Unicef sont toujours prêts à partir, l’urgence ne leur fait pas peur, c’est leur moteur ! Toujours près de ceux qui en ont besoin, avant, pendant ou après les crises. Vous voulez des exemples ? 2010, en Haïti, lors du terrifiant séisme, l’Unicef était comme toujours sur le terrain, fidèle à son poste ! Ses principales missions ? L’accès à l’eau et son assainissement, la vaccination des enfants, et surtout le soutien psychologique aux sinistrés. Au Nigéria, l’association lutte quotidiennement pour que, dès leur plus jeune âge, les enfants apprennent « l’hygiène ». Des actions sur le long terme visant à éduquer les générations à venir sur son importance dans la vie de tous les jours. A Paris, du 27 novembre au 2 décembre 2012, a été organisé un évènement incontournable : la vente aux enchères « Frimousses de créateurs, les poupées 3.0 ». Sont réunis dans ce haut lieu parisien ; le Petit Palais, les « poupées stylisées » aux effigies des plus grands créateurs et autres artistes de renommée. L’édition 2011 a permis de collecter près de 200 000 €. L’objectif ? Vacciner le plus grand nombre d’enfants au Darfour. Atteindrons-nous un record historique en 2012 ? La liste de ses actions est encore bien longue… l’Unicef est partout, aux quatre coins du monde.

Aider les autres : un combat de tous les jours.

Cela fait plusieurs décennies que l’Unicef se bat pour la santé et le bien-être des enfants du monde, et réalise des actions de plaidoyer en faveur des politiques de l’enfance. Depuis ces 20 dernières années, malgré les incroyables progrès tant sur la logistique que sur le déploiement humain, le bilan reste consternant : 7 millions d’enfants morts dans le monde. Des décès, qui selon l’association, auraient pu être évités… L’Unicef continuera encore et toujours à se battre, d’ailleurs, suite à la « Journée mondiale contre le travail de l’enfant », qui a eu lieu le 20 novembre 2012, fut diffusée une gigantesque campagne média : presse-écrite, radio, tv… tous ont répondu présents ! L’objectif ? Sensibiliser le public. Depuis juin 2012, plus de la moitié des gouvernements ont renouvelé leurs engagements en faveur de la survie de l’enfant, un serment unique : « Une promesse renouvelée ». Des efforts en termes d’éducation, d’accès à l’eau potable, d’alimentation et de protection de l’enfance. Un autre projet, datant de 2002, toujours d’actualité « Ville amie des enfants », lancé par l’Unicef, en partenariat avec l’Association des Maires de France. Un programme promettant l’innovation et les bonnes pratiques pour renforcer l’application des droits des enfants dans les villes. Belle initiative, bravo ! Continuons à soutenir l’Unicef, une association qui a du mordant !

Avec l’Unicef, Noël sera bleu !

Les codes couleurs changent, c’est la révolution !!! Pour les fêtes de fin d’année, la couleur bleue est au rendez-vous. Le « bleu », écho de la vie, du voyage et des découvertes, symbole de vérité et de sérénité ! Noël bleu sous le signe de la générosité, peut-être ? N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’Unicef. Bravo à toute l’équipe et aux bénévoles de l’Unicef pour votre courage,  l’humilité dont vous faites preuve au quotidien, continuez !

Pour voyager plus loin :


Par Jessie, le mardi 11 décembre 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.