Quand un élève du Conservatoire décide de faire de la musique électronique et de devenir DJ, on peut s’attendre au meilleur, ou pas. En quelques années, Yuksek est devenu une référence dans le milieu fermé de la french touch. Son deuxième album Living on the edge of time, sorti en juin 2011, confirme le talent de ce jeune champenois.

Yuksek, le boulimique du remix

Grand remixeur, producteur et DJ, Pierre-Alexandre Busson (alias Yuksek) officie depuis 2005. Si, à ses débuts, la reconnaissance du grand public tarde à venir, les remixes s’enchainent (Phoenix, Gossip, Moby, Gorillaz…), et il faudra attendre 2009 pour voir apparaitre dans les bacs de nos disquaires préférés un premier album particulièrement léché : Away from the sea. Le titre Tonight enflamme alors les dancefloors.

Yuksek, on a train…

L’aventure Yuksek continue en 2011 avec la sortie d’un second album Living on the edge of time et des productions multiples (Yuksek accumule les collaborations avec différents labels et artistes). Lui qui avoue ne pas être un grand auditeur de musique électronique, il faut bien reconnaître que son second album sonne plutôt bien le côté obscur de la force (la pop) : citons les titres Always on the run et The Edge, ou encore le plus fameux On a train. Mais la grosse surprise, ce sont les surprenants remixes de Yuksek de titres composés par… Yuksek. Le maître sublimant l’élève, belle leçon d’humilité.

Pour voyager plus loin :


Par Sébastien, le vendredi 20 janvier 2012

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.